X Il n’y a que...

TEKST groter lettertype kleiner lettertype

woensdag 31 augustus 2022 om 12:39 uur.    |    Terug naar Gedichten
Dit werk werd reeds 173 maal bekeken.


Cantique profane X

 

Il n’y a que…

 

Il n’y a que la mer qui murmure

 

Il n’y a que les gouttes d’eau,

les étincelles de lumière

 

Il n’y a que le va et vient d’un infini libre

Qui se laisse bercer en soi même

Plein de possibilités  

 

Il n’y a que le temps de m’enfermer, de m’encercler,

de me congeler dans le paisible silence de la nuit,

loin du bruit des masques cachés, les vers brûlés




 Terug naar overzicht  Volgende werk: IX Mon Languedoc s’éloigne.