Cymbales matinales

TEKST groter lettertype kleiner lettertype

vrijdag 6 november 2009 om 14:36 uur.    |    Terug naar Gedichten
Dit werk werd reeds 1357 maal bekeken.


 
Cymbales matinales

Les cymbales matinales cuisinent
d’après leur bruit, l’annonce aiguë
du petit déjeuner.

Envoi :

Amour à moi, ma puce, sois tranquille
à Kanaan un vinocéphale a trop festoyé
ses cheveux font mal, ses yeux aqueux
par l’eau transformés.

Princesse à moi, mon altitude, ayez pitié
Pour le moment je ne suis qu’à propos
Laissez- moi dans mon lit de couchage
avant de baiser, laissez-moi y éclairer.

 

 

 


 




Vorige werk: Debout Terug naar overzicht Le Murmure, une élégie matinale Volgende werk: Ni l